Anonymous pirate 1,7Go de données confidentielles du ministère laJustice américaine

Anonymous aurait piraté le ministère de la Justice américain et mis en ligne 1.7 Go de données confidentielles sur The Pirate Bay, selon un communiqué Mayhem publié lundi Une...

Anonymous aurait piraté le ministère de la Justice américain et mis en ligne 1.7 Go de données confidentielles sur The Pirate Bay, selon un communiqué Mayhem publié lundi



Une attaque ciblée

Le groupe hacktiviste Anonymous a publié un fichier de 1.7 Go de données appartenant au Bureau of Justice Statistics (BJS), une branche du ministère de la Justice américaine. Le fichier, qui a été transféré sous format torrent et rendu disponible sur The Pirate Bay.

Reste à savoir si le contenu du fichier est de nature sensible et potentiellement incriminante. Le BJS est un organisme du gouvernement fédéral qui recueille, analyse et publie des données relatives à la criminalité aux États-Unis (y compris les attaques de pirates informatiques).

Un message clair d’Anonymous

Dans une vidéo mise en ligne et visible ci-dessous, le groupe revendique également la fermeture du site Internet par le BJS suite à l’attaque. Voici la transcription d’un partie de la vidéo en anglais:

« Salutations,
Nous sommes Anonymous.
Aujourd’hui, nous publions de 1.7 Go de données qui appartenaient, jusqu’à présent, au Ministère de la Justice américain.
Dans le butin, vous pourrez trouver beaucoup d’informations intéressantes telles que des e-mails internes, et la base de données entière.
(…)
Nous ne représentons aucun gouvernement ou parti : nous défendons la liberté des personnes, la liberté d’expression et la liberté d’information.
Nous publions des données pour diffuser l’information, afin de permettre aux gens de se faire entendre et de voir la corruption au sein de leur gouvernement. Nous publions ces données pour mettre fin à la corruption qui existe, et libérer les opprimés.
Le prix que nous payons, c’est notre propre liberté. Le prix que paient les gouvernements, c’est l’exposition de leur corruption et la révélation de la vérité, une vérité qui nous rendra libre.
Donc, une fois de plus nous en appelons à vous. Les pirates, les militants et combattants de la liberté; rejoignez nous dans notre lutte contre ces sociétés »

 

Sans les masques

Un homme, bizarrement démasqué, prend la parole à la fin de la vidéo:

« Et maintenant? Maintenant … tout ce qu’ils peuvent faire, c’est fermer Internet lui-même. Regardez comment ça s’est passé en Egypte. Nous, le peuple, savons que, lorsque le gouvernement arrête Internet vient l’heure d’arrêter le gouvernement. »

L’homme met ensuite le masque de Guy Fawkes et clame le maintenant célèbre slogan des Anonymous:

« Nous sommes Anonymous
Nous ne pardonnons pas
Nous n’oublions pas
Attendez-vous à nous »

Et en conclusion, il ajoute: « Et maintenant, attendez vous a encore pire ».

La réponse du ministère de la Justice

En réponse aux attaques, le BJS a aussi publié un court communiqué :
« Le ministère enquête sur l’accès non autorisé d’un serveur de site Web exploité par le BJS et les données qu’il contient », a déclaré un porte-parole du ministère de la Justice.
« Le site du BJS est resté opérationnel pendant tout le temps de l’enquête. Le site principal du ministère, justice.gov, n’a pas été affecté ».

Source: mcetv.fr

https://thepiratebay.se/torrent/7287633/1.7GB_leaked_from_the_Bureau_of_Justice

Vidéo :

Categories
Politique et NWO
La rédaction

ZONE-UFO publie des news depuis 2009 ( libre et indépendant ) ce site n'a pas a promouvoir la croyance, ou l'incroyance son but est sérieux l’objectif est de présenter au grand public des informations est des faits sur le phénomène OVNI et d'autres événement d'actualité qui peuvent être ignorés, niés ou non couverts par les médias traditionnels.
Il n'y a pour le moment aucun commentaire sur cet article.

Réagir à cet article:

*

*

Articles similaires